Wolfgang BECKER
 Réalisateur, scénariste et producteur allemand
Wolfgang BECKER est né à Hemer (Westphalie), le 22 juin 1954.
Il fait des études universitaires en histoire et en littératures allemande et américaine. Il entre ensuite à la Deutsche Film und Fernsehakademie de Berlin (DDFB) où il apprend le métier de cadreur et de réalisateur. En 1988, il signe un film de fin d'études, Schmetterlinge, histoire dramatique d'une noyade, qui obtient le Léopard d'or à Locarno. Il signe plusieurs films pour la télévision dont plusieurs épisodes de Tatort. Il fonde sa société de production avec Tom Tykwer, X-Filme Creative Pool, qui produit Cours, Lola, Cours de Tykwer et Das Leben ist eine Baustelle qui témoigne de la crainte du sida par les jeunes. Becker obtient un succès international avec Good bye Lenin ! qui fait un constat implacable de la réunification de l'Allemagne après la chute du mur de Berlin par le biais d'un jeune homme qui cache la réalité à sa mère, communiste convaincue pour éviter tout choc après un coma de huit mois. Ce film propulse Wolfgang Becker parmi les meilleurs réalisateurs allemands et marquent un renouveau du cinéma de ce pays.


FILMOGRAPHIE :

GOODBYE LENIN !
(2003)
1988 :


1991 :


1992 :


1997 :


2003 :


2004 :

2005 :

2009 :
SCHMETTERLINGE, moyen métrage
avec Bertram von Boxberg, Lena Boehncke, Dieter Oberholz, Peter Franke

TATORT, pour la TV
avec Günter Lamprecht, Hans Nitschke, Jürgen Vogel, Harald Kempe

JEU D'ENFANT (Kinderspiele)
avec Matthias Friedrich, Angelika Bartsch, Oliver Bröcker, Jonas Kipp, Jürgen Vogel

DAS LEBEN IST EINE BAUSTELLE
avec Jürgen Vogel, Christiane Paul, Ricky Tomlinson, Martina Gedeck, Armin Rohde

GOODBYE LENIN ! (Goodbye Lenin !)
avec Daniel Bühl, Katrin Sass, Chulpan Khamatova, Maria Simon, Florian Lukas

BEM-VINDO À SAO PAULO (Bem-Vindo a São Paulo), documentaire

BALLERO (Ballero), court métrage

DEUTSCHLAND 09 (Deutschland 09), film collectif, partie Krankes Haus
 
Accueil > Sommaire B > Cinéastes allemands > Contact