Myriam AZIZA
 Réalisatrice française
Myriam AZIZA est née à Perpignan, le 29 juillet 1971.
Elle fait ses études de cinéma à la Fémis. Elle débute par le court métrage, essayant de capter l'instant présent dans une faculté de médecine (Comme on respire), dans un train de banlieue (Méprises) où à la recherche des racines comme dans le moyen métrage documentaire biographique coréalisé par sa complice Sophie Bredier, Nos Traces silencieuses. Elle s'occupe également de la photo et du montage. Aziza signe un premier long métrage documentaire remarquable, L'An prochain à Jérusalem, qui s'interroge sur la judaïcité. Son premier film, La Robe du Soir s'intéresse à une adolescente fascinée par sa professeur de français, interprété par Lio. Jalousie, affirmation de soi et fantasmes sont traités avec sensibilité et font de cette réalisatrice un des talents singuliers du jeune cinéma français.



FILMOGRAPHIE :
c

LA ROBE DU SOIR
(2008)
c
1995 :

1995 :

1998 :

2000 :

2004 :



2006 :

2008 :
Courts métrages :
COMME ON RESPIRE
avec Lynda Lagadec, Nani Noël, Jacques-Marie Legendre, Isabelle Ehrhart
MÉPRISES
avec Claude Lecat, Julien Muller, Michel Braude, Bruno Slagmulder
NOS TRACES SILENCIEUSES, moyen métrage, coréalisation Sophie Bredier
avec Sophie Bredier
LE POURBOIRE OU LA PITIÉ
avec Nathalie Richard, Pierre Berriau
L'ÂGE DE RAISON
avec Fanny Bel-Giess, William Mechiche, Bernard Blancan, Soizic Deffin, Elie Mimouni

Longs métrages :
L'AN PROCHAIN À JÉRUSALEM, documentaire

LA ROBE DU SOIR
avec Lio, Alba Gaä Kraghede, Sophie Mounicot, Léo Legrand, Lucie Bourdeu
 
Accueil > Sommaire A > Cinéastes français > Contact