Karin ALBOU
 Réalisatrice, scénariste et romancière française
Karin ALBOU.
Elle fait des études de danse, de théâtre, d'hébreu et de littérature française et arabe avant d'intégrer une école de cinéma à Paris. Après son film de fin d'études, Mon Pays m'a quitté, elle signe le court métrage Chut !, souvent récompensé tout comme Aïd el Kébir, sa première fiction lauréate du Grand Prix à Clermont-Ferrand. Ses films s'inspirent de sa culture judaïque et de ses racines nord-africaine. La Petite Jérusalem décrit la vie d'une famille juive de Sarcelles qui hésite entre tradition ancestrale et modernité. Les héroïnes d'Albou sont le plus souvent des adolescentes issues de cultures différentes mais liées par des liens amicaux indéfectibles. Le Chant des Mariées confirment ses choix en montrant les premières émotions amoureuses de deux voisines pendant l'occupation allemande en Tunisie en 1942. La grâce avec laquelle la cinéaste filme les émotions simples, les corps et les époques est porteuse de belles promesses. En 2010, elle publie son premier roman, La Grande Fête.



FILMOGRAPHIE :

LA PETITE JÉRUSALEM
(2005)
1990 :

1992 :

1998 :


2001 :


2005 :


2008 :


2009 :


2011 :
MON PAYS M'A QUITTÉ, documentaire

CHUT !, documentaire

AÏD EL KÉBIR, court métrage
avec Soria Moufakkir, Fatiha Berber, Hichem Mesbah,Smaïl Mekki

INNOCENTE, collection Combats de Femme, pour la TV
avec Christèle Tual, Lydia Andrei, Pascale Roberts, Patrick Préjean, Pippa Saballier

LA PETITE JÉRUSALEM
avec Fanny Valette, Elsa Zylberstein, Bruno Todeschini, Aurore Clément, F. Marthouret

LE CHANT DES MARIÉES
avec Lizzie Brocheré, Olympe Borval, Simon Abkarian, Karin Albou, Najib Oudghiri

CORPS DE DAME, court métrage Silence = morte, pour la TV
avec Karin Albou, Isabelle Caro

YASMINE ET LA RÉVOLUTION, court métrage
avec Lisa Makhedjouf, Karim El Handouz, Sid Ali Limam
 
Accueil > Sommaire A > Cinéastes français > Contact